64500 Ciboure, France 3 Allée Florentino Goicoechea #365

Fronton place libre


› Localisation du fronton


Adresse (approximative) :
  • 3 Allée Florentino Goicoechea, 64500 Ciboure, France

Coordonnées GPS (latitude, longitude) :
  • notation décimale : 43.38681, -1.683822
  • notation sexagésimale : 43° 23' 12.516", -1° 41' 1.7592"

Quelques frontons à proximité (à moins de 5 kilomèters)

› Photos du fronton

Photo 1/3 - 64500 Ciboure, FrancePhoto 2/3 - 64500 Ciboure, FrancePhoto 3/3 - 64500 Ciboure, France
Afficher les photos en plein écran

› Commentaires et avis des internautes

Donnez une note à ce fronton : Note moyenne pour ce fronton :
(4.3)
Merci !
Stephane Novi Un joli place libre mais ce qui agace le plus, c'est quand on perd la pelote en cours de partie. Pour la retrouver, des fois c'est la parcours du combattant. Sinon j'aime bien !

📚 La pelote basque (Euskal pilota) regroupe plusieurs jeux de balle issus du jeu de paume. Dans la plupart des spécialités, le jeu consiste à envoyer, de volée ou après un rebond, la pelote contre un mur principal, nommé fronton, afin qu'elle retombe sur l'aire de jeu nommée cancha. Le point continue jusqu'à ce qu'une équipe commette une faute (falta) ou n'arrive pas à relancer la pelote avant le deuxième rebond.

🤓 Un fronton est un mur contre lequel on joue à la pelote basque. C'est un élément architectural présent dans la quasi-totalité des villes et villages du Pays basque français et, dans une moindre mesure, dans les régions limitrophes.
La place libre est un terrain généralement non couvert composé d'un mur, ou de deux (un à chaque extrémité). Il existe des frontons des toutes tailles (10 à 16 mètres de large et de 6 à 10 mètres de haut environ), certains sont même couverts.

⚾ Le fronton place libre sert de terrain de jeu pour les spécialités suivantes : main nue, rebot, joko-garbi, grand chistera, grosse pala, paleta cuir et paleta gomme pleine.
En basque, on appelle cet endroit plaza.

🌎 Un grand nombre de Basques (communément regroupés sous l'appellation "diaspora basque") a quitté le Pays basque pour émigrer principalement en Amérique du Sud et aux États-Unis.
On la nomme parfois la « huitième province » du Pays basque, qui en compte sept (le Labourd, la Soule, la Basse-Navarre, la Navarre, la Biscaye, l'Alava et le Guipuscoa).
La diaspora promeut activement son identité au travers de ses activités tradtionnelles, comme la danse, la gastronomie, la force basque et, bien sûr, la pelote basque.

👉 Voir tous les frontons place libre


Ajouté(s) le 02 septembre 2012

Autres ressources :


Euskadi - Coussin/Pillow

Instagram @FRONTONS_NET

 
duckaddict.com - Pascal BOURUT